CSB - Le Blog

03 juillet 2007

Saison 2007 /2008

Les calendriers sont tombés:

 

                                                                                                                                                                                                                                       
Date Domicile Visiteur 
   
22/09/2007BC LourdaisCSB
29/09/2007CSB Tarbes Union Basket
13/10/2007Coquelicot LezatoisCSB
20/10/2007CSB B.C.L Montrabe
03/11/2007BC CourrensanCSB
10/11/2007CSB BC Lavaur
24/11/2007CSB BC Roquettes
01/12/2007BC OssunoisCSB
08/12/2007CSB Castres BC
15/12/2007BB VillefranchoisCSB
05/01/2008CSB U.S.Colomiers Basket
19/01/2008Net's BC CSB
26/01/2008CSB Auch BC 2
   
09/02/2008CSB BC Lourdais
16/02/2008Tarbes Union Basket 1CSB
23/02/2008CSB Coquelicot Lezatois 1
01/03/2008B.C.L MontrabeCSB
08/03/2008CSB BC Courrensan
15/03/2008BC LavaurCSB
29/03/2008BC RoquettesCSB
05/04/2008CSB BC   Ossunois
12/04/2008Castres BCCSB
26/04/2008CSB BB Villefranchois
03/05/2008U.S.Colomiers BasketCSB
17/05/2008CSB Net's   BC
24/05/2008Auch BC 2CSB

Voila, match pour les Yos à colomiers mais pas de match pour vic...
A +
et bonne saison.

Posté par _Webmaster_ à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


11 juin 2007

Assemblée Générale

Tous les supporters sont conviés à l'Assemblée Générale du CSB qui se déroulera dans la Salle des Fêtes de Barcelonne le Vendredi 15 Juin 2007 à partir de 19 heures.

Au programme :

  • Présentation
  • Remerciements
  • Bilan financier
  • Bilan sportif
  • Préparation saison 2007-2008
  • Questions diverses
  • Signature d'autographes

L'Assemblée Générale sera suivie d'un vin d'honneur.

Posté par _Webmaster_ à 15:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 mai 2007

Pré National | 26ème journée | CSB 87 - 83 Roquettes

Un parfum étrange flottait à Barcelonne pour le dernier match de la saison (les mauvaises langues diront que ce sont les vapeurs d’alcool ramenées de Vic par ceux qui ont préféré fêter Pentecôte plutôt que s’entraîner). Un petit crachin so british arrosait la campagne gersoise, comme si le ciel, lui aussi, pleurait les enfants du CSB qui allaient jouer leur dernier match en Jaune et Rouge.
Non, tout ça c’est des conneries. En fait il pleuvait parce que c’est comme ça. De toute façon, les fêtes de Vic soit tu les fais en short et tongs, soit il te faut des bottes et une barque. Cette année ça a été la deuxième version… dommage pour ceux qui y étaient !

Dernier match de la saison donc, et toujours le même refrain : il y a des blessés. Nico est plâtré (enfin était plâtré, comme je le disais, il pleuvait à Vic vendredi soir et le plâtre et l’eau ne font pas bon ménage) et Jo est toujours en délicatesse avec son genou… tout comme Yann, qui est le grand vainqueur de notre cagade d’avant-match. Il nous a tout simplement ramené les clés de la salle avec une demi-heure de retard. Quand on connaît l’application des barcelonnais pendant un échauffement, ce retard aurait pû être catastrophique !

Le match débuta à l’heure malgré ce petit désagrément et le CSB prenait rapidement les devants. Emmenés par un Loops soucieux de ne pas manquer ses adieux avec son public, les barcelonnais démarraient le match pied au plancher. Les drives tout en puissance du capt’ain ou encore ses passes lumineuses pour Pat et Ludo permettaient aux locaux de creuser un petit écart. Roquettes n’avait pas traversé le Gers dans le sens de la largeur pour prendre une valise. Leur réaction ne se fît pas attendre. Cette réaction avait un numéro, le n°10. Des grands, on en a joué cette saison, des intérieurs puissants il y en a en Pré-Nat, des joueurs doués techniquement il n’en manque pas non plus mais un joueur qui réunit les trois c’est assez rare (comme les fautes qu’il commet, les antennes étant apparemment désormais permises). C’est donc par l’intermédiaire de leur intérieur que les roquettois recollaient au score, les paniers tout en puissance souvent accompagnés d’un lancer-franc permettaient même aux visiteurs de virer en tête à la pause (37-41).

Bien décidés à offrir une victoire à leur public pour ce dernier match de la saison, les barcelonnais réagissaient au début du troisième quart-temps. Scandale et Brun’ semblaient avoir enfin digéré leur soirée de la veille et enquillaient quelques paniers importants. Loops était toujours au four et moulin (attaque et défense) alors que Dgé apportait sa pierre à l’édifice en essayant de museler le n°10. Le CSB avait repris le contrôle du match mais restait pourtant à la portée des visiteurs. Il fallut encore un 3 pts avec le kick et des passes décisives de Jule pour Pat, Scandale ou Ludo, un tir primé de Brun’ et des contre-attaques de Scand pour que Roquettes cède définitivement (87-83).

Le CSB remportait ce dernier match de l’exercice et terminait finalement à la 12ème place du classement, ce qui est amplement suffisant pour rester à ce niveau la saison prochaine (oui, on avait prévu la rétrogradation de Colomiers).

Pour info : l'Assemblée Générale du club aura lieu le vendredi 15 Juin à 19h00, viendez nombreux !

Posté par _Webmaster_ à 23:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 mai 2007

Voilà, c'est fini...

En cette journée du 26 Mai, on met donc un clap de fin à cette saison qui aura été très très longue...
Malgré les (trop) nombreuses blessures, les départs (vacances et définitif), les problèmes de salle et compagnie, le CSB aura réussi (non sans mal) à se maintenir en Pré-National.
En esperant que pour ce dernier match à domicile (qui plus est contre un adversaire qui nous avait ridiculisé à l'aller), le public réponde présent afin de faire une fête en bonne et due forme (contre-fête de Pentecôte à Vic !). Une fête pour rendre hommage à toutes les personnes qui ont contribué au bon fonctionnement du club, et pour honorer les joueurs qui quitteront cette très très sympatique association sportive !

Posté par _Webmaster_ à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 mai 2007

Pré National | 25ème journée | Castres 82 - 56 CSB

En ce samedi soir à la température estivale, avait lieu pour la 25ème et avant-dernière journée de Pré-National, le match entre Castres et le CSB. Match sans enjeu pour les castrais mais ô combien important pour les barcelonnais dans l’optique du maintien.
Encore une fois privé d’éléments importants (Nico, Bruno, Scandale et Jo), c’est à huit que Barcelonne allait défier Castres. Comme toujours dans les moments importants, le CSB pouvait compter sur La Légende pour donner un coup de main aux jeunes barcelonnais (et à Bébel).

Première action décisive de La Légende à H-1 du coup d’envoi : Polo est prié de trouver un centre commercial dans les plus brefs délais. La raison invoquée : il n’y a pas de bières pour le voyage retour.
Après un crochet par le Auchan et un passage par une déviation qui a bien failli perturber Polo (heureusement nous pouvons toujours compter sur son sens de l’orientation légendaire), nous arrivons enfin au Cossec de Lameilhé.

Après un échauffement typiquement barcelonnais, le match débute sur un rythme lent, la chaleur étouffante n’y étant sûrement pas étrangère. Après quelques minutes équilibrées, les castrais commencent à jouer avec leurs points forts : la puissance et la vitesse. Les barcelonnais essaient de suivre le rythme mais la grosse défense tarnaise rend toute tentative de shoot difficile. Un premier écart est fait à la fin du premier quart-temps (20-12).
Le second quart-temps débute avec la même intensité, les barcelonnais restent dans le coup durant la première partie de la période mais finissent par craquer physiquement face au coup de boutoir castrais. Le passage à vide barcelonnais se solde par un 10-0 (25-18 -> 35-18) et l’écart grimpe à +16 à la mi-temps (38-22).
Privé de quelques unes de ses meilleures armes offensives et confronté à une défense de fer, le CSB peine à marquer des points. En ajoutant à cela bon nombre de paniers faciles manqués et de nombreuses pertes de balles, le total à la mi-temps est famélique.

En seconde période, la domination des tarnais se poursuit mais les barcelonnais ne baissent pas les bras. La sortie prématurée de Pat (qui a repris un coup sur son nez cassé il y a peu de temps) prive un peu plus Barcelonne d’atouts offensifs mais les Rouge et Jaune trouvent plus de solutions en cette seconde période, grâce à Cédric, Fred et surtout Ludo (bien servi par Jule et Loops) et bien-sûr par l’inévitable, l’inoxydable Légende du CSB.
Comme d’habitude c’est par des sarcasmes que tout ça commencera. Sur un écran de retard où La Légende est dominée (pris en fourbe en fait, la seule façon de prendre le dessus sur La Légende), il se fait allégrement chambrer par le n°13 adverse "Pousse plus fort papy". Quelle folie, que de risques pris de façon inconsidérée, parler de la sorte à La Légende c’est s’exposer à son courroux. Bon avouons-le, il y eut quelques actions de mise en route de la machine (lay-up main gauche qui s’écrase sur la planche, airball à 3 pts qui se transforme en passe décisive) mais après, La Légende prouva une nouvelle fois que son nom n’était pas usurpé. Rebonds offensifs, fautes provoquées (avec évidemment l’adresse stevenashienne sur la ligne des lancers), paniers sur la tête des défenseurs… tout y passe. Le n°13 qui chambra tout à l’heure allait savoir ce qui l’en cuit aux hérétiques qui se gaussent de notre idole. Après un rebond offensif et malgré une prise à deux, La Légende déclenchait un shoot arc-en-ciel qui, malgré la faute non sifflée, venait enflammer le filet adverse. Le public était debout saluant le nouveau miracle accompli par La Légende. Le n°13 était quant à lui repris par un de ses coéquipiers : "arrête de pleurer et défend, il t’en met plein la gueule là !".
Malheureusement pour le CSB, il n’existe qu’un seul joueur d’exception et s’il arrive parfois à multiplier les pains, il ne peut pas se multiplier… La fin de match houleuse (lire la Mise au point ci-après) sera la seule faute de ce match pourtant jusque là correct. Le match se termine sur victoire logique et méritée de Castres (82-56).

Mise au point strictement personnelle

Mettons de côté le ton léger de la narration des exploits de La Légende pour évoquer la fin de match.
Replaçons-nous dans le contexte, il reste 2 secondes à jouer, Ludo prend un rebond défensif et fait un dribble pour essayer de déclencher un shoot de son propre camp (shoot réussi il y a un mois de ça face à Lézat). Un joueur adverse lui balance un coup de coude sur le haut du crâne. L’arbitre siffle logiquement antisportive, les barcelonnais ont l’intelligence de na pas envenimer les choses mais le n°14 adverse croit entendre une insulte (comment peut-il entendre une insulte alors qu’il se trouve à 10 mètres de Ludo et que le public applaudit ?). Côté barcelonnais c’est un peu l’incompréhension puisque personne n’a rien dit après le coup de coude, on a du mal à comprendre cette agressivité alors que le match s’était plutôt déroulé dans un bon esprit.
En fait cette réaction épidermique est le résultat de l’attitude intolérable qu’avaient eu quelques personnes assises dans les gradins de Barcelonne au match aller (des propos racistes avaient alors été adressés aux joueurs castrais).
Même si nous, joueurs barcelonnais aurions dû réagir à ces propos (je l’aurais personnellement fait si je les avais entendus), il ne faut pas pour autant faire d’amalgame entre les joueurs et une poignée d’imbéciles dont l’attitude fait honte à tout le club.
La seule chose que nous puissions faire c'est nous excuser pour ces propos et espérer de tout coeur que ces personnes ne reviendront plus nous "supporter".
Pour clore le sujet, certaines personnes hier soir nous en ont quand même donné une jolie leçon de bétise. Se comportant comme ceux qu'ils condamnent, ils se sont permis de nous traiter de fachos, racistes, paysans, babtous (liste non exhaustive).
Cette attitude prouve bien qu'il n’y a pas qu’à Barcelonne qu’on doit balayer les préjugés…

Posté par _Webmaster_ à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


07 mai 2007

Pré National | 24ème journée | CSB 77 - 80 BBV

"Moi, je suis pour la France qui se lève tôt, la France qui travaille"… moi aussi m’sieur l’Président ! Si si j’vous jure, promis... juré craché. Bon ok, j’ai peut-être eu un peu retard ces derniers temps mais rien de grave, mea maxi culpa, ça n’arrivera plus, je m’engage à ce que les résumés des matchs du week-end soit posté le lundi, voilà, c’est dit !

Voici donc le récit d’une soirée qui aurait pu marquer le maintien du CSB en Pré-National, mais la réception de Villefranche-de-Rouergue pour le compte de la 24ème journée n’avait rien d’une formalité (surtout quand on est privé des hommes en forme du moment : Nico et Scandale).

L’entame de match était plutôt favorable aux barcelonnais, grâce à une attaque en verve et une défense individuelle efficace, le début de match est Rouge et Jaune, le CSB prenant rapidement 6 points d’avance. Les aveyronnais n’étaient pas là pour faire de la figuration et ils n’allaient pas tarder à le prouver. Les n°9 et 7 villefranchois mettaient à mal la défense barcelonnaise et logiquement Villefranche revenait dans le match.
Le deuxième quart-temps reprenait sur le même rythme élevé que le premier, les gersois répondant du tac au tac aux visiteurs. Pourtant, juste avant la mi-temps, le BBV plaçait une accélération et plantait quelques banderilles à 3 pts (par le n°12 notamment). Une contre-attaque dans les dernières secondes permettait aux barcelonnais de recoller un peu au score à la mi-temps (41-46).

Les réglages effectués dans le vestiaire semblent porter leurs fruits dès l’entame du 3ème quart-temps car le barcelonnais reviennent plus déterminés que jamais sur le terrain. Une défense regroupée et efficace et une multiplication d’attaques rapides (dont 4 contre-attaques consécutives pour Fred !) permettent au CSB de reprendre l’avantage au score (de 9 pts au plus fort de la domination gersoise). Mais quand  les joueurs de Labège avaient craqué la semaine dernière, les joueurs du BBV vont montrer une force de caractère tout autre. Profitant aussi des nombreux "cadeaux" fait par les barcelonnais (pertes de balles, fautes de défense, maladresse au lancers), les aveyronnais reviennent à 3 points des gersois avant le money time. Alors que le CSB semble encore avoir le match en main, la crispation et la nervosité gagnent les rangs barcelonnais et du coup, les villefranchois se rapprochent encore (77-75 à 35 secondes du buzzer).

C’est à ce moment là que le n°12 décide de nous mettre un coup de massue : après une remontée de balle de son meneur, il se bloque à 8 mètres et décoche un shoot arc-en-ciel. La trajectoire est haute, belle, trop belle pour ne pas rentrer, tout le monde à le temps de voir venir la gifle.

"Swish" fait le filet, "OOOooooooh !" fait le public. Le BBV prend la tête à deux possessions du terme alors qu’ils n’avaient plus mené depuis le début du 3ème quart-temps. Un temps-mort pour la mise en place d’un système sur remise en jeu ligne de fond aurait pu sauver le CSB mais la bonne défense des visiteurs mettra en échec la tentative. Deux lancers-francs plus tard, Villefranche remporte ce match 77-80.

Le maintien n’est donc toujours pas d’actualité à Barcelonne (d’ailleurs vu le flou artistique qui règne autour de la question du nombre de descentes, on peut se demander s’il le sera au soir de la dernière journée), une victoire pourrait suffire lors des 2 derniers matchs (en tablant sur une victoire du TBC, premier, sur Pamiers avant-dernier) mais mieux vaut ne compter que sur nous-mêmes.

Posté par _Webmaster_ à 11:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mai 2007

Pré National | 23ème journée | Labège 90 - 106 CSB

Le déplacement à Labège pour le compte de la 23ème journée de Pré-National n’avait rien de facile. D’abord parce que le BLAC est une belle équipe, actuellement 4ème de la poule, mais aussi parce qu’un absent de poids était à noter côté barcelonnais (Loops parti visiter la Croatie pour quelques jours) et enfin (et même surtout) parce qu’avait lieu, en ce week-end de 1er Mai, la Fête des Arsouillos qui commençait le vendredi soir.
Pour ne pas risquer une blessure de dernière minute, l’entraînement du vendredi avait été légèrement écourté et c’est dans les bars de la cité aturine que les dernières mises point allaient se faire…

Mais il fallait un peu plus que ça pour atteindre les barcelonnais, tous comptaient bien créer la suprise.
Le match débutait sur un rythme assez lent, les joueurs de Labège n’ayant pas vraiment l’air concernés et les barcelonnais étant sûrement fatigués du voyage. 4-4 au bout de 3 minutes de jeu, Coach Olive glissa alors "c’est pas un match qui va se finir 100 à 98 !!". C’est alors que les deux équipes commencèrent à courir, les locaux par leur meneur mettaient à mal la défense gersoise mais Jule ne se défendait pas mal non plus. C’est même lui qui portait ses coéquipiers tant au niveau de la marque (3 paniers à 3 pts) que de l’intensité. Le premier quart se terminait finalement sur le score de 25-23. Le second quart-temps commençait sur un coup de théâtre, après un échange musclé sur le banc de Labège entre un joueur et le coach (je ne me souviens plus si c’est à cause de la non prise en charge des handicapés dans les écoles ou si c’est à propos de la part de nucléaire dans l’énergie française), toujours est il que l’excellent n°12 du BLAC décide de prendre dans la foulée, son sac puis la porte. Une bonne nouvelle pour les barcelonnais tant il avait jusque là fait des misères à notre défense (même s’il n’était pas épargné par les fautes).
Les banlieusards toulousains ne semblaient pas trop affectés par ce départ puisque ce sont eux qui faisaient la course en tête dans ce second quart-temps. Les Rouge et Jaune ne se laissaient pas distancer, conscients qu’il y avait un coup à jouer. L’écart augmenta pourtant avant la mi-temps (-6 à une minute de la fin) pour finalement être nul à la mi-temps (45-45).

Le discours étaient clair à la mi-temps, on devait faire un résultat ce soir, l’entame de la deuxième mi-temps allait être capitale. On peut dire que les mots du Coach avaient fait leur petit effet : 7-0 en moins d’une minute… malheureusement c’est Labège qui entamait le 3ème quart de cette manière ! Mais très vite les gersois allaient se remettre au boulot, un changement de défense opportun et une agressivité retrouvée en attaque, les barcelonnais commençaient à prendre le contrôle du match. Les temps-mort adverses n’allaient rien changer, les joueurs du BLAC étaient démobilisés et ne survivaient que grâce à son n°6 mais surtout par son meneur qui prenait toutes les responsabilités en attaque. Les joueurs du CSB avaient bel et bien le match en main, Labège allait craquer au milieu du quatrième quart-temps, les contre-attaque succédaient aux "2+1" et l’écart gonflait pour finalement se stabiliser à +16 (90-106).

Cette victoire s’avère être plus que précieuse dans la course pour le maintien, le CSB a dû jouer face au meilleur meneur de la poule (il n’a dû louper que ses 4 derniers shoots) mais c’est de la plus belle des façons que Jule a répondu à son homologue et a largement contribué à la victoires des siens.
Prochaine étape, une victoire à domicile contre Villefranche pour (enfin) définitivement assurer le maintien.

Posté par _Webmaster_ à 00:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Pré National | 22ème journée | CSB 83 - 78 Colomiers

Comme vous l’aurez sûrement deviné, c’est Jean-Michel Alabourre qui était censé faire les compte-rendus des derniers matchs du CSB. Ceci expliquant cela, voici, avec un peu de retard, un petit épitomé de la 22ème journée de Pré-National.

Lors de cette 22ème journée (se déroulant en soirée, allez comprendre), le CSB recevait l’U.S Colomiers 2, une équipe qui pouvait être démobilisée après la nouvelle de leur descente automatique au niveau inférieur à cause des mauvais résultats de l’équipe 1.
Et le début de match devait confirmer cette supposition… mais seulement pendant 2 minutes car après une entame légèrement à l’avantage des barcelonnais les columérins accéléraient et prenaient le contrôle du match. Ils menaient même de 8 pts (13-21) avant le réveil barcelonnais. Initié par nos 2 meneurs, le rythme augmentait enfin d’un cran du côté des Rouge et Jaune et les contre-attaques pleuvaient. Dans ce registre, Scandale prouva une nouvelle fois toute son habileté bien servi par Jule, Loops ou Nico. Au buzzer du 1er quart-temps, le CSB était revenu à 1 petit pont de Colomiers (20-21).
Le deuxième quart-temps confirmera la domination des locaux, l’écart continue à se creuser pour atteindre 9 pts à la mi-temps (48-37).
On se dit alors que les gersois sont partis pour s’imposer largement face à une équipe de Colomiers baissant les bras. C’est mal connaître le goût immodéré des barcelonnais pour le suspense. Une entame de 3ème quart-temps catastrophique et les banlieusards toulousains sont à nouveau dans les rétroviseurs. Il faut alors un Pat de gala pour sortir le CSB du piège qui commence à se refermer : fade away jump shoot, rebonds offensifs et défensifs, shoot avec 2 types sur le râble… la seule chose que Pat’ loupera dans cette deuxième mi-temps ce sont deux malheureux lay-up (trop facile de marquer des points comme ça pour lui !). Mais en face les columérins ne s’en laissent pas compter, adroits à 3 pts (principalement par le n°8), l’USC s’accrochent et l’écart se réduit mais ne s’inversera jamais. Les barcelonnais gèrent bien la fin du match malgré quelques frayeurs et l’emportent finalement 83-78.

Emmené par un Pat de gala et un Scandale bouillant en première mi-temps, le CSB remporte une victoire précieuse dans la course pour le maintien !

Posté par _Webmaster_ à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 mai 2007

Championnat Régional - Benjamins

Après une défaite logique face à Auch , nous nous déplaçons à Plaisance-du-Touch qui est à la recherche de sa première victoire mais qui perd souvent de peu à domicile.

Notre début de match hésitant permet à nos hôtes de nous résister, profitant au mieux de leur large domination au rebond. Puis, suite à un temps-mort nécessaire pour se lancer dans le match, nous parvenons à creuser l’écart grâce à de multiples contre-attaques bien conclues. (27 à 11 à la mi-temps)

Une reprise poussive redonne encore espoir à nos adversaires (qui reviendront à 6 points) mais nous repartirons de plus belle pour  l’emporter finalement de 18 points à l’issue d’une rencontre durant laquelle nous avons enfin montré quelques beaux mouvements. (victoire 50 à 32)

À noter : félicitations à Axel qui, avec l’équipe du Gers, a remporté le T.I.C. 95 à Rodez.

Posté par _Webmaster_ à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2007

Pré National | 21ème journée | Lézat 81 - 66 CSB

Envoyé spécial de http://barcelonne.canalblog.com à Lézat samedi soir, c’est Jean-Michel Laguigne qui nous offre sa contribution pour nous relater ce match comptant pour la 21ème journée de Pré-National.

Tout avait bien commencé, j’avais regardé ma carte Michelin pour ne pas que Polo nous fasse passer par ses chemins de campagnes ravagés (le minibus tout-terrain, très peu pour moi), j’avais aussi exigé qu’on vienne me chercher à Colomiers (je prétendais que ce n’était pas plus long… tu parles) et les autres avaient accepté, il faisait presque soleil, une journée parfaite se profilait à l’horizon.

Ca a merdé quand j’ai dit "Polo, prends l’autoroute direction Pau-Tarbes-San Sebastian et sors à la sortie 25, y’a écrit Lézat-sur-Lèze sur le panneau". La tête des copains quand, arrivés à la sortie 25, ils ont vu écrit sur le panneau "Saint Elix Le Château – Saint Julien". Les regards courroucés et interrogateurs pointaient vers moi. Après vérification sur le Wap, c’était sortie 28. J’en menais pas large au fond du bus, y’en a qu'un qui faisait le malin, c’était Polo : "Eh oui je vous l’avais dit, fallait passer par le centre-ville de Muret". Devant, le bus fume, une panne moteur ? Non c’est Macho qui se retient de pousser une guelante, la fumée sort de ses oreilles, il se demande ce qu’il était allé faire dans cette galère. 19h48 nous descendons du bus, enfin arrivés à bon port, tout le monde commence à se concentrer pour ce match important.

Le début de match tourne vite à l’avantage des locaux, domination à l’intérieur, fusée à 3pts, les Coquelicots prennent rapidement le contrôle du match. Incapables de poser le jeu, les Rouge et Jaune vont trop se précipiter en attaque pour inquiéter les ariégeois. En défense on écope pour ne pas que le bateau sombre… on écope surtout de beaucoup de fautes, en plein match l’officiel participe à un concours de fautes fantaisistes : antisportive à Riko qui se retrouve au sol apès un contact avec un adversaire et qui essaie de dévier le ballon avec le pied. L’arbitre prévient "attention, ça peut coûter une antisportive, la prochaine fois je la mets". Il se tourne vers la table et met l’antisportive…
Fred joue le contre en contre-attaque : sanction immédiate, antisportive. Le public de Lézat qui n’est pas le plus discret est même médusé sur ce coup-là. L’autre arbitre viendra prévenir : "Ok il s’est trompé mais c’est pas une raison pour crier sur le banc"
Le même Fred quelques minutes plus tard part en contre-attaque, contact avec un adversaire, l’arbitre reste de marbre. "Vous sifflez pas là ?!" demande Fred à l’arbitre. Et il siffla… une faute technique contre Fred.
Prise à deux sur Jule, un joueur de Lézat s’accroche aux bras de notre meneur, sanction : double-faute.
Jule est bloqué près de la ligne de touche, un joueur de Lézat le pousse en touche. L’arbitre ne siffle pas de faute. L’autre officiel ira réconforter Jule en lui glissant "c’est à mon collègue de siffler normalement mais c’est pas son soir".
Adroits aux lancers-francs (et un peu partout ailleurs aussi), les Lézatois virent logiquement en tête à la pause 45-28.

A la mi-temps, Macho prodigue ses conseils avisés et procède à quelques ajustements, il décide de faire entrer en jeu La Légende. Certains de ses anciens adversaires étaient assis dans les gradins, le regard humide, la main tremblante sur le pommeau de la canne. De jeunes innocents pouvaient bien le traiter de grand-père, ils étaient vite rabroués par les anciens qui connaissaient la valeur de l’énergumène. D’ailleurs La Légende n’avait besoin de personne pour se défendre, très présent dès le début du troisième quart-temps, c’est lui qui insufflait ce vent de rébellion à ses troupes. Par des rebonds propres tout d’abord (s’il lui arrivait de manquer le ballon, il loupait rarement l’adversaire) puis par un méga-contre sur un joueur lui rendant 15 cms, 30 kilos et au moins 72 ans. Il fit l’admiration de la salle et même d’un arbitre venu le féliciter à la fin du match pour ce geste.
En attaque, il était toujours aussi difficile pour les barcelonnais de s’approcher du panier adverse, seul Nico y parvenait assez facilement.
La deuxième mi-temps sera légèrement à l’avantage des barcelonnais, Lézat faisant allégrement tourner son effectif et le CSB semblant retrouver l’agressivité qui lui fait défaut depuis quelques matchs.

Le match se déroulait dans un bon esprit sur le terrain, dommage que le public ne soit pas au niveau de son équipe. Un supporter pré-adolescent taillé comme une chips allégée se sentait pousser des ailes (surêment à cause du verre de bière qu’il venait de boire) et défiait les joueurs du CSB sur le bord de la touche. Quand on lui fit remarquer qu’il n’était pas vraiment taillé pour la bagarre, son sens de la répartie vint à son secours : "c’est celui qui dit qui est !".
Un supporter, rouge comme un drapeau communiste, le béret vissé sur la tête, les bottes pleines de boue hurlait "Gersois !!! Paysans !!!"… il s’en suivit quelques rires étouffés dans la salle.

Il ne restait que quelques secondes à jouer quand je dis à Nico : "fais gaffe à pas te blesser, ce serait con, il reste moins d’une minute à jouer". Il faut croire que je porte bien mon nom de Laguigne, sur le rebond suivant, un intérieur lézatois essaya de passer son petit doigt par l’orifice oculaire de Nico. Notre MVP du match avait beau se tordre de douleur, les quolibets tombaient des tribunes "cinéma, chiquet, italien !!". C’est quand les larmes de sang de Nico commençaient à couler qu’on compris que ce n’était pas du cinéma.
Après une longue interruption et une sortie sous les applaudissements mérités de la foule, le match pouvait reprendre pour la poignée de secondes qu’il restait à jouer.
Il n’en fallait pas plus à Ludo pour tenter un tir au buzzer, de sa propre ligne à 3 pts. Le ballon montait, frôlait le plafond, slalomait entre les lampes de la salle et finissait sa course contre la planche puis dans le filet ! Le CSB était finalement battu 81-66 par les Coquelicots Lézatois. 

Pour information, Nico récupère doucement de sa blessure, il a toujours un voile devant l’œil mais aux Urgences de Purpan, l’ophtalmo n’a pas décelé de lésions graves. Il doit tout de même surveiller cette blessure, il retourne se faire contrôler l’œil mardi, n’hésitez pas à lui adresser des messages de soutien en laissant des commentaires ou en lui envoyant des textos : 06-69-32-15-05-82.

Précision supplémentaire, au retour Polo a pu passer par la route qu'il voulait, on a mis autant de temps qu'à l'aller en faisant 40 kms de trop... et si c'était lui la vraie légende du CSB ?!

Posté par _Webmaster_ à 16:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

10 avril 2007

Coupe du Gers & Trophée Poussines

Lundi 9 avril 2007 : grande journée Basket à Riscle avec les finales de la Coupe du Gers Féminine et Masculine et finale départementale Trophée Poussin(e)s.
A compter de 11h00 sur le tarmac, Emelyne et Samantha avaient trois parcours de qualification - maximum 33 points par passage : Emelyne avec 22+23+21 points et Samantha avec 15+20+30 points finissaient 2ème et 3ème et se qualifiaient pour la finale avec Emeline Stryjewski d'Eauze et Jeanne Lajus de Riscle.

13H30 classement 5ème à 8 ème place Trophée Poussin(e)s...Mais nos plus jeunes représentantes sont dans la grande finale, elles!...

15H00 Finale Féminine Coupe du Gers : BABC 59 / L'ISLE-JOURDAIN 51 - Bravo à nos voisines !!!!

16H45 Finale Trophée : Demi finale 1er/4ème voit Jeanne en Finale - Demi 2ème/3ème égalité à 18 points duel fratricide, remporté au temps par Samantha. Finale pour la 3ème place remportée par Emelyne Labarbe 19/17 face à Emeline d'Eauze. Finale pour le trophée départemental remportée par Samantha 20/17 face à Jeanne de Riscle.
Trophée POUSSIN remporté par Romain Paradis d'Auch.
Samantha et Emelyne sont qualifiées pour le BALLON D'OR REGIONAL le 1er MAI.

17H30 Finale Masculine Coupe du Gers : AUCH 82 / COURRENSAN 71 avec 33 points de Toulouse, et un shoot à 3 points au buzzer d'un second, ça ne rappelle rien à personne ????? A noter un bon match de notre Jérôme local.

18H00 Remise des récompenses : outre l'obtention d'un ballon et d'un maillot pour chacun des 16 finalistes des Trophées Poussins/Poussines, nous ramenons à Barcelonne un beau Trophée et deux médailles de plus à rajouter à la collection.
Un gros merci à Riscle pour l'organisation de la journée et un merci collectif à l'équipe du Comité 32 pour l'organisation du Trophée et à nos amis du CSB pour leur soutien.

Posté par _Webmaster_ à 14:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 avril 2007

Pré National | 20ème journée | CSB 60 - 70 NETS

Le Rédacteur en chef de http://barcelonne.canablog.com a décidé de donner sa chance a une nouvelle génération de reporter. Avant les contributions probables de Jean-Michel Movaisfoi, Jean-Michel Padchance, Jean-Michel Enervé ou Jean-Michel De La Fotalarbitre, ce week-end c’est Jean-Michel Désabusé qui nous offre sa vision du match.

Tout n’avait pourtant pas si mal démarré, la Réserve s’était fait peur mais François avait sans trembler (mpprfff !) offert la victoire aux siens grâce à un lancer-franc avec la planche à 4 secondes de la fin, les Arsouillos étaient là pour mettre l’ambiance, la soirée promettait d’être belle… mais en ces temps d’élections présidentielles, pas étonnant qu’il y ait des promesses non tenues.

Au début de match ça allait à peu près, le CSB arrivait à marquer quelques points et la défense ne s’en sortait pas trop mal mais ça n’allait pas tarder à se gâter. D’abord en attaque où les barcelonnais avaient l’air d’avoir des chaussures de plomb (avant le ballon ?), du coup pas évident de se démarquer et donc de marquer. J’irai même jusqu’à dire, pas évident de shooter quand on perd la moitié de ses ballons d’attaque ! Pour ne rien arranger, les visiteurs étaient très adroits (surtout le grand chevelu là) et profitaient des offrandes du CSB pour marquer sur jeu rapide. Tous les temps-morts du monde n’auraient pas suffit à arrêter l’hémorragie tellement le mal était profond. Pour ne rien arranger, les arbitres avaient décidé de se mettre au niveau des barcelonnais en ne sanctionnant qu’une faute sur quatre. La mi-temps était sifflée sur le score de 25-43 et ce sont plutôt les joueurs du CSB qui mériteraient de l’être.

Bon, on va pas se le cacher, y’a eu du mieux en deuxième mi-temps, c’est sûr que pour faire pire que ça, faut quasiment le faire exprès. Loops, qui n’avait pas du manger de la semaine, avait une faim de ballons pas croyable (surtout quand on voit l’état de sa cheville) et cette envie s’était transmise à ses coéquipiers. La défense enfin retrouvée des locaux gênait enfin les NETS, et le rythme en attaque était du coup bien meilleur. Les barcelonnais commençaient leur remontée, à 10 minutes du terme il ne restait plus "que" 8 points à remonter.
Seulement tous ces efforts avaient laissé des traces (et pas que sur les bras de Pat) et impossible pour les locaux de revenir à hauteur des visiteurs. L’écart se réduira à 6 points en toute fin de match mais jamais mieux. Le CSB est finalement battu sur le score de 60-70.

Une première mi-temps catastrophe, un physique défaillant, un manque de réussite… on pourrait évoquer beaucoup de choses qui font que le CSB ne remporte pas ses matchs. Maintenant il faut aussi peut-être y voir un problème de niveau.
Le maintien s’annonce plus que compromis et à moins d’un miracle on se demande bien comment le CSB pourrait se sortir de ce mauvais pas. Le problème c’est que les miracles ont autant de chances de se produire que Henrique en a de marquer un but décisif pour Bordeaux dans une finale…

Posté par _Webmaster_ à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 mars 2007

Pré National | 19ème journée | TBC 98 - 75 CSB

Le CSB se déplaçait à Toulouse chez le TBC, actuel leader de la poule, pour le compte de la 19ème journée du championnat Pré-National.

La rencontre promettait d’être déséquilibrée puisque les gersois se présentaient dans la Salle Léo Lagrange privés de leurs 2 meneurs habituels Jule et Loops (qui n’était toujours pas remis de son entorse à la cheville) ainsi que de Jo (genou) et Arnaud (cheville). Ce sont donc 8 barcelonnais (avec Loops comme coach) qui allaient défier des toulousains méfiants mais pas trop (ils nous ont vu nous échauffer, ils ont vite compris).

Le début de match était pourtant à l’avantage des barcelonnais, de bonnes transmissions permettaient de toujours trouver le coéquipier démarqué et les Rouge et Jaune faisaient la course en tête dans ce quart-temps. Nico ou Cédric longue distance, Pat et Bruno dessous, les visiteurs menaient la vie dure au TBC mais la défense n’était pas aussi efficace que l’attaque. A la surprise générale, ce sont tout de même les barcelonnais qui menaient à la fin du 1er  quart-temps sur le score de 23-25.
L
es leaders de Pré-National réagissaient en début de 2ème quart-temps, profitant des pertes de balle adverse pour marquer en contre-attaque mais aussi de leur domination au rebond pour scorer sur des "secondes chances". Les barcelonnais restaient vivants grâce à un jeu collectif toujours bien huilé (avec un excellent Yann à la baguette) et leur adresse à 3 pts par Nico, Brun’ ou Scandale. Ce dernier allait avoir quelques mots avec la star de l’équipe adverse (enfin star dans son style parce que sur le terrain il ne s’est pas vraiment mis en évidence de manière positive lors de cette première mi-temps) mais rien de bien méchant, le terme "gersois" étant apparemment synonyme de "bouseux" pour certains… est-il nécessaire de préciser que dans l’effectif barcelonnais, 3 joueurs vivent à Toulouse, 2 à Bordeaux et 3 à Pau ? Peu importe en fait, les joueurs du CSB sont tous fiers de représenter ce club, de jouer avec des personnes qu’ils connaissent depuis longtemps et ils sont prêts à faire des efforts pour ça (malgré des résultats décevants). Apparemment certains ont d’autres motivations.
Cette digression ne m’empêchera pas de mentionner qu’à la mi-temps, c’est le TBC qui est repassé devant 51-48 mais que le CSB a retrouvé le collectif qui avait fait sa force la saison dernière (et à de trop rares moments cette saison).

La deuxième mi-temps commence mal pour les visiteurs, pris à la gorge par une défense efficace, les pertes de balles se multiplient et les toulousains creusent l’écart. Les barcelonnais ne s’avouent pas vaincus pour autant et s’accrochent, ils restent dans la partie malgré quelques déchets au lancers-francs. Le score est de 70-63 à fin du 3ème quart.
Les joueurs du CSB sont marqués en cette fin de match mais comptent bien se battre jusqu’au bout… ils ne tiendront que 6 minutes. L’écart reste le même pendant ces 6 minutes (les gersois s’en remettant souvent à des exploits personnels de Nico ou Pat, qui aurait pu bénéficier de quelques 2+1, pour marquer) mais la défense plie et finit par rompre. Un déluge s’abat alors sur les Rouge et Jaune, c’est tout d’abord le n°7 adverse qui fait plusieurs fois la différence (comme durant tout le match, il finit avec 26 pts au compteur et un match plein) avant que ses coéquipiers se mettent au diapason et n’enterrent définitivement les espoirs barcelonnais par des tirs à 3 pts ou des contre-attaques. L’écart est large à la fin du match et ne reflète pas vraiment la belle performance des joueurs du CSB, score final 98-75.

Notons pour finir la bonne prestation des hommes en gris, Joffrey Calvet et Didier Combe, auteur d’une performance tout en autorité et discrétion.

Score des quart-temps :
1 : 23-25
2 : 28-23
3 : 19-14
4 : 28-13
5 : 9 bouteilles au Maximo

Les marqueurs : Nico 20 - Pat 16 - Brun’ 10 - Cédric 10 - Scand 9 - Yann 7 - Fred 2 - Riko 1

Posté par _Webmaster_ à 10:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 mars 2007

Championnat Régional - Benjamins

Vouloir battre le leader invaincu Blagnac sans Jule qui a rejoint Coco dans le club des ostéochondristes (et donc minimum 6 mois de repos) ni Romain (entorse de la cheville) relevait de la gageure .

Malgré notre vaillance, nous serons dominés toute la partie par cette belle équipe (sur le terrain). À la mi-temps nous accusons déjà 16 points de retard. (27 à 11)

Une bonne réaction au début de la seconde période nous rapprochera à la dizaine d’unités mais nos visiteurs reprennent irrémédiablement le large pour l’emporter finalement 50 à 25. Nous nous accrocherons donc pour conserver notre seconde place.

À noter : Les deux temps-morts hyper-méga tactiques pris par la stratège adverse lors des deux dernières minutes alors que ses appelés du contingent menaient de 27 points.

Posté par _Webmaster_ à 23:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Poussines

Un petit coucou aux Poussines pour ce mois de Mars, et particulièrement pour cette maudite journée du 24 Mars, où elles furent les seuls vainqueurs des sang et or toute catégorie confondue. Encore félicitations à elles.

Le 3/03 à Barcelonne : CSB 20   -   PUYCASQUIER    22 avec 2 paniers à 3 pts
7 joueuses                  CSB 29   -   VIC1                      8
Ce jour là, nous avons appris que nous ne connaissions pas le règlement des Baby Basket !!!!!!

Le 10/03 à Montaut    : CSB 12    -   ISLE JOURDAIN1  16
6 joueuses                  CSB 32    -   AUCH 2                  8
Ce jour là, nous avons appris ce que c'était d'arriver avec 1/2 heure de retard !!!!

Le 24/03 à Barcelonne : CSB 20   -  AUCH 1                 12
8 joueuses                    CSB 39   -  EAUZE 2               10
Enfin, 2 victoires, merci aux minimes garçons pour l'arbitrage.

Trêve des vacances de printemps.

Du 2 au 5 Avril, 6 jeunes filles du CSB participeront au stage de basket Poussines à Mirande, et, décalage de vacances oblige, ne pourront assurer leurs obligations scolaires.

Le 9 Avril, Emelyne et Samantha représenteront les couleurs du CSB à la Finale Départementale du Trophée Poussines (sur 8) à RISCLE, lors des finales de la Coupe Du GERS :
                    11 h00   Passages de qualification TROPHEE
                    13h30    Demi-finales - Finales de classement TROPHEE
                    15h00    Finale de la Coupe du Gers Féminine : BAS ARMAGNAC BC / BC ISLE JOURDAIN
                    16h45    Demi-finales - Finales Trophée
                    17h30     Finale de la Coupe du Gers Masculine : AUCH BC / BC COURRENSAN   
                    18h00     Remise des récompenses TROPHEE POUSSIN(E)S
Bonne chance aux petites, en espérant un titre et/ou une qualification pour le ballon d'or régional (les 3 1ères).

Posté par _Webmaster_ à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2007

Pré National | 18ème journée | CSB 73 - 74 Auch

C’est un derby gersois qui se jouait pour cette 18ème journée de Pré-National puisque le CSB recevait Auch. A l’aller Barcelonne avait gagné dans la salle Mathalin et les auscitains n’avaient pas oublié, ils étaient prêts à se "venger" en jouant le même tour à leurs adversaires du jour et remporter une précieuse victoire à l’extérieur dans la course au maintien.

La traditionnelle mauvaise nouvelle du match datait de la veille : Loops s’était donné une entorse à la cheville et manquerait ce derby (ajoutons à cela les absences de Nono - pas encore remis de son entorse à la cheville - et de Riko).
Ces absences n’empêchaient pas le CSB de démarrer la rencontre pied au plancher, la bonne défense permettait de scorer sur contre-attaque. Jule donnait du rythme à ce début de match, Nico et Cédric avaient bien réglé la mire de loin alors que Bruno et Jo trouvaient les failles dessous. Les barcelonnais menaient 20 à 8 avant la réaction des auscitains. Car réaction il y eut : des pertes de balles vite converties en paniers, des shoots à 3 pts, Auch était revenu à la fin du premier quart (26-20).
Le second quart-temps confirmait la remontée des auscitains et notamment par des paniers de loin (7 shoots au-delà de la ligne des 6,25m dont 5 par le seul n°5… heureusement qu’il n’avait pas pris le n°15 effectivement). A la pause, les Rouge et Jaune gardaient la tête mais de très peu 42-40.

Les barcelonnais revenaient plus motivés que jamais pour cette seconde période mais se méfiaient de leurs adversaires bien revenus dans le match après un début difficile. Mais voilà, un coup de théâtre émaillera le début du troisième quart-temps. Brun’ tente de se déplacer mais le n°12 d’Auch le retient par le maillot. On ne sait pas si Bruno lui a dit qu’ils échangeraient leur maillot à la fin du match et si l’auscitain a proféré des insultes envers Mme et Mlle Balade, toujours est-il que Brun’ lui balance un coup de courge dans les râtiches (en fait il ne lui effleurera que le menton). Après moult palabres (et peut-être un recours secret à la vidéo), seul notre co-capitaine sera sanctionné d’une faute disqualifiante.

Le match reprend mais les barcelonnais semblent troublés, les pertes de balle se multiplient en attaque et la défense est souvent sanctionnée (9 pts marqués sur lancers-francs côté visiteurs), le quart-temps est serré et se termine sur le score de 56-55.
Tout se jouera donc dans le quatrième quart-temps. Auch entame bien la période et passe pour la première fois du match devant au score. Le CSB réagit et reprend l’avantage, le chassé-croisé durera tout le quart-temps. Notons au passage la 5ème faute du Materazzi auscitain pour une fourberie de plus : il répéta son geste du troisième quart-temps cette fois-ci sur Nico (à croire qu'il en voulait à la famille Balade) avec pour sanction... une double faute et toujours pas de disqualifiante. A moins d’une minute de la sirène ça fleure bon les prolongations… il en sera autrement. Il reste 26 secondes à jouer et le CSB mène de 2 points, la dernière possession auscitaine se solde par un tir primé du n°11. A 2 secondes de la fin le dernier drive de Fred ne permettra pas aux barcelonnais de repasser devant. C’est cruel pour les Rouge et Jaune qui ont mené la majeure partie du match mais qui se font coiffés au poteau par des auscitains plus adroits.

On nous avait déjà fait le coup cet été avec la provocation qui avait engendré un coup de tête et une défaite amère mais il faut bien avouer que ça fait toujours aussi mal.
Seul point positif, il n’y aura personne pour écrire une chanson débile sur ce coup de tête là !

Marqueurs : Jule 4, Cédric 8, Yann 6, Jo 12, Pat 7, Fred 8, Brun’ 8, Sand 2, Nico 18, François -

Posté par _Webmaster_ à 17:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 mars 2007

Championnat Régional - Benjamins

Sixième rencontre avec le déplacement à Léguevin .

Après un début de match timide (0 à 0 en 3’30’’), nous prenons la direction des opérations, imposant notre défense et proposant de bonnes séquences offensives . (23 à 4 à la fin de période)

Mais à la pause un groupe d’inconnus profite de la quiétude des lieux pour  prendre la place des jeunes Gersois sûrement enfermés dans un vestiaire. Ces « joueurs » proposent toute une série d’actions montrant leur méconnaissance du basket (passes aux adversaires, attaques en dehors des limites du terrain, défense sur la mauvaise moitié de terrain, tirs sur le mauvais panneau…). Les arbitres, conscients de la supercherie, feront sortir quelques uns de ces individus. Tout cela profite donc à nos hôtes qui reprennent espoir (-8 à 2 min de la fin). Un temps mort est alors demandé. La clé du vestiaire enfin retrouvée, les vrais Barcelonnais retrouvent leur dynamisme initial et l’emporteront finalement 36 à 24 .

À noter : Un lancer-franc raté, un rebond propre, une sortie dynamique pour le meneur qui lance parfaitement son ailier côté opposé qui conclut de magnifique manière cette contre-attaque d’école par un panier contre son camp !!!!!!

Posté par _Webmaster_ à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2007

Pré National | 17ème journée | Lavaur 88 - 52 CSB

Déplacement difficile pour le CSB lors de cette 17ème journée de Championnat Pré-National puisque les gersois rendaient visite au leader ex aequo de la poule à savoir Lavaur.

En l’absence de coach attitré c’est cette fois-ci Magic Polo qui prend place sur le banc (détail qui aura son importance). Quelques maladresses de part et d’autre ponctuent un début de match plutôt équilibré mais les vauréens accélèrent et prennent quelques longueurs d’avance sur des tirs longue distance. Le match gagne en intensité et les joueurs du CSB se voient très souvent sanctionnés au contraire de leurs adversaires du soir (seulement 2 fautes sifflées contre les locaux lors du premiers quart-temps !!). Lavaur profite de son avantage de taille à l’intérieur pour scorer et mène à la fin du premier quart 21-10.
Les barcelonnais entament mieux le second quart-temps et la partie s’équilibre, Nico, Brun’ et Pat trouvent des solutions en attaque et la défense est mieux en place du coup les Rouge et Jaune sont dans le coup. Les locaux sont (enfin) sanctionnés par les arbitres et les débats s’équilibrent, le CSB "maintient" l’écart à la mi-temps 41-30.

La seconde période ne serra pas du même tonneau, les barcelonnais sont une nouvelle fois bien plus sanctionnés que leurs hôtes et Lavaur déroule. Difficile pour les barcelonnais de marquer outre les qualités défensives indéniables des tarnais, les officiels restent étrangement muets sur leurs poussettes, dos rond ou antennes. L’écart augmente et il n’y a déjà plus de match à la fin du troisième quart-temps, le score est de 63-40.
Le quatrième quart-temps sera identique au précédent, la facilité offensive des locaux contraste avec les difficultés barcelonnaises. Les pertes de balles sont nombreuses côté CSB et les vauréens en profitent pour marquer en contre-attaque. Toujours pas de coups de sifflet en faveur des visiteurs même si Nico passe tout près de la tétraplégie après un dos rond non sanctionné (l’arbitre indiquant que c’est Nico qui "va vers le joueur"… un peu plus et c’est lui qui écopait de la faute !). Incapables de défendre sans être pénalisés, les barcelonnais font gentiment remarquer à l’arbitre que "jusque là on a rien mais bon, là, ça va aller". Sanction immédiate, technique au banc et c’est Coach Polo qui devra payer les 5€ alors que, pour une fois, il n’avait rien dit ! Un quart-temps à sens unique et Lavaur s’impose 88-52.

Le mot de la fin reviendra à un joueur vauréen : "désolé pour l’arbitrage les gars…", on peut effectivement se demander pourquoi il y a eu un arbitrage à sens unique (18 fautes pour Lavaur, 34 pour Barcelonne !) alors que Lavaur n’avait vraiment pas besoin de ça pour remporter ce match.

Posté par _Webmaster_ à 19:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 mars 2007

Photos CSB - Pamiers (à Geaune)

Voici quelques photos du match CSB - Pamiers :

coaching loops1 cedric

nico1 jule1 riko

jule2 jule3 loops2

rat nico2 babar

Posté par _Webmaster_ à 01:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2007

Championnat Régional - Benjamins

Dernière rencontre de la phase aller avec la réception de Brax .

Nous entamons convenablement la partie. Notre défense agressive nous apporte de nombreuses contre-attaques et sans être très percutants, nous clôturons cette période sur le score de 27 à 12.

Quelques bonnes actions après la pause nous permettent d’aggraver le score (48 à 16)  mais nous terminons très difficilement les dernières minutes (4 à 13)  face à des adversaires toujours aussi volontaires.

La fin est enfin sifflée sur le score de 52 à 29 .

À noter : Lou petit a marqué plus que lou gran !!!!!!

Posté par _Webmaster_ à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]