16 avril 2007

Pré National | 21ème journée | Lézat 81 - 66 CSB

Envoyé spécial de http://barcelonne.canalblog.com à Lézat samedi soir, c’est Jean-Michel Laguigne qui nous offre sa contribution pour nous relater ce match comptant pour la 21ème journée de Pré-National.

Tout avait bien commencé, j’avais regardé ma carte Michelin pour ne pas que Polo nous fasse passer par ses chemins de campagnes ravagés (le minibus tout-terrain, très peu pour moi), j’avais aussi exigé qu’on vienne me chercher à Colomiers (je prétendais que ce n’était pas plus long… tu parles) et les autres avaient accepté, il faisait presque soleil, une journée parfaite se profilait à l’horizon.

Ca a merdé quand j’ai dit "Polo, prends l’autoroute direction Pau-Tarbes-San Sebastian et sors à la sortie 25, y’a écrit Lézat-sur-Lèze sur le panneau". La tête des copains quand, arrivés à la sortie 25, ils ont vu écrit sur le panneau "Saint Elix Le Château – Saint Julien". Les regards courroucés et interrogateurs pointaient vers moi. Après vérification sur le Wap, c’était sortie 28. J’en menais pas large au fond du bus, y’en a qu'un qui faisait le malin, c’était Polo : "Eh oui je vous l’avais dit, fallait passer par le centre-ville de Muret". Devant, le bus fume, une panne moteur ? Non c’est Macho qui se retient de pousser une guelante, la fumée sort de ses oreilles, il se demande ce qu’il était allé faire dans cette galère. 19h48 nous descendons du bus, enfin arrivés à bon port, tout le monde commence à se concentrer pour ce match important.

Le début de match tourne vite à l’avantage des locaux, domination à l’intérieur, fusée à 3pts, les Coquelicots prennent rapidement le contrôle du match. Incapables de poser le jeu, les Rouge et Jaune vont trop se précipiter en attaque pour inquiéter les ariégeois. En défense on écope pour ne pas que le bateau sombre… on écope surtout de beaucoup de fautes, en plein match l’officiel participe à un concours de fautes fantaisistes : antisportive à Riko qui se retrouve au sol apès un contact avec un adversaire et qui essaie de dévier le ballon avec le pied. L’arbitre prévient "attention, ça peut coûter une antisportive, la prochaine fois je la mets". Il se tourne vers la table et met l’antisportive…
Fred joue le contre en contre-attaque : sanction immédiate, antisportive. Le public de Lézat qui n’est pas le plus discret est même médusé sur ce coup-là. L’autre arbitre viendra prévenir : "Ok il s’est trompé mais c’est pas une raison pour crier sur le banc"
Le même Fred quelques minutes plus tard part en contre-attaque, contact avec un adversaire, l’arbitre reste de marbre. "Vous sifflez pas là ?!" demande Fred à l’arbitre. Et il siffla… une faute technique contre Fred.
Prise à deux sur Jule, un joueur de Lézat s’accroche aux bras de notre meneur, sanction : double-faute.
Jule est bloqué près de la ligne de touche, un joueur de Lézat le pousse en touche. L’arbitre ne siffle pas de faute. L’autre officiel ira réconforter Jule en lui glissant "c’est à mon collègue de siffler normalement mais c’est pas son soir".
Adroits aux lancers-francs (et un peu partout ailleurs aussi), les Lézatois virent logiquement en tête à la pause 45-28.

A la mi-temps, Macho prodigue ses conseils avisés et procède à quelques ajustements, il décide de faire entrer en jeu La Légende. Certains de ses anciens adversaires étaient assis dans les gradins, le regard humide, la main tremblante sur le pommeau de la canne. De jeunes innocents pouvaient bien le traiter de grand-père, ils étaient vite rabroués par les anciens qui connaissaient la valeur de l’énergumène. D’ailleurs La Légende n’avait besoin de personne pour se défendre, très présent dès le début du troisième quart-temps, c’est lui qui insufflait ce vent de rébellion à ses troupes. Par des rebonds propres tout d’abord (s’il lui arrivait de manquer le ballon, il loupait rarement l’adversaire) puis par un méga-contre sur un joueur lui rendant 15 cms, 30 kilos et au moins 72 ans. Il fit l’admiration de la salle et même d’un arbitre venu le féliciter à la fin du match pour ce geste.
En attaque, il était toujours aussi difficile pour les barcelonnais de s’approcher du panier adverse, seul Nico y parvenait assez facilement.
La deuxième mi-temps sera légèrement à l’avantage des barcelonnais, Lézat faisant allégrement tourner son effectif et le CSB semblant retrouver l’agressivité qui lui fait défaut depuis quelques matchs.

Le match se déroulait dans un bon esprit sur le terrain, dommage que le public ne soit pas au niveau de son équipe. Un supporter pré-adolescent taillé comme une chips allégée se sentait pousser des ailes (surêment à cause du verre de bière qu’il venait de boire) et défiait les joueurs du CSB sur le bord de la touche. Quand on lui fit remarquer qu’il n’était pas vraiment taillé pour la bagarre, son sens de la répartie vint à son secours : "c’est celui qui dit qui est !".
Un supporter, rouge comme un drapeau communiste, le béret vissé sur la tête, les bottes pleines de boue hurlait "Gersois !!! Paysans !!!"… il s’en suivit quelques rires étouffés dans la salle.

Il ne restait que quelques secondes à jouer quand je dis à Nico : "fais gaffe à pas te blesser, ce serait con, il reste moins d’une minute à jouer". Il faut croire que je porte bien mon nom de Laguigne, sur le rebond suivant, un intérieur lézatois essaya de passer son petit doigt par l’orifice oculaire de Nico. Notre MVP du match avait beau se tordre de douleur, les quolibets tombaient des tribunes "cinéma, chiquet, italien !!". C’est quand les larmes de sang de Nico commençaient à couler qu’on compris que ce n’était pas du cinéma.
Après une longue interruption et une sortie sous les applaudissements mérités de la foule, le match pouvait reprendre pour la poignée de secondes qu’il restait à jouer.
Il n’en fallait pas plus à Ludo pour tenter un tir au buzzer, de sa propre ligne à 3 pts. Le ballon montait, frôlait le plafond, slalomait entre les lampes de la salle et finissait sa course contre la planche puis dans le filet ! Le CSB était finalement battu 81-66 par les Coquelicots Lézatois. 

Pour information, Nico récupère doucement de sa blessure, il a toujours un voile devant l’œil mais aux Urgences de Purpan, l’ophtalmo n’a pas décelé de lésions graves. Il doit tout de même surveiller cette blessure, il retourne se faire contrôler l’œil mardi, n’hésitez pas à lui adresser des messages de soutien en laissant des commentaires ou en lui envoyant des textos : 06-69-32-15-05-82.

Précision supplémentaire, au retour Polo a pu passer par la route qu'il voulait, on a mis autant de temps qu'à l'aller en faisant 40 kms de trop... et si c'était lui la vraie légende du CSB ?!

Posté par _Webmaster_ à 16:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Pré National | 21ème journée | Lézat 81 - 66 CSB

    HISTOIRE DE COQS

    Comme le dit l'histoire du Vieux et du Jeune coqs : jeunes coqs, attention aux hommes en gris, et respect des crêtes blanches !!!
    Bon rétablissement à Nico.
    Victoire indispensable samedi, on y croit encore !!!

    Posté par ELORAC, 17 avril 2007 à 09:10 | | Répondre
  • Tout peut arriver !

    Maintenant on va voir si on a un peu de fierté...
    Les jokers sont grillés depuis belle lurette, donc plus de questions à se poser ni de comptes d'apothicaire à faire!
    JOUER ET GAGNER!

    A mort...

    Posté par Loops, 17 avril 2007 à 09:36 | | Répondre
  • Bon rétablissement

    Je tenais une nouvelle fois à m'excuser pour le doigt dans l'oeil involontairement infligé à Nico.
    Je te souhaite donc, Nico, un prompt rétablissement. Courage et bonne fin de saison.

    Brice M. - N° 13 de Lézat

    Posté par Int. lézatois, 17 avril 2007 à 14:57 | | Répondre
  • De la fierté BORDEL !!!

    Motivation, confiance, hargne, fierté et en route pour une victoire qui va faire beaucoup de bien à tout le CSB ... et sur un fond d' AC/DC !!!! Comme au bon vieux temps !!!! A samedi les mecs !!!!

    Posté par Vieux COQ rocker, 17 avril 2007 à 18:05 | | Répondre
  • allez Nico

    Je souhaite un bon retablissement à Nico !!! allez Barcelone encore 5 matchs ... il faut tenir
    Bonne fin de saison

    Encore un Nico

    Posté par downtown09, 17 avril 2007 à 20:58 | | Répondre
  • Un peu de choune

    Bon retablissement et que la choune soit avec vous pour cette fin de saison.

    Posté par choune09, 19 avril 2007 à 18:48 | | Répondre
  • C'est quoi ce retard???

    On veut le résumé du fabuleux match à Labège (en fait Auzeville mais bon...)!

    Une si belle victoire à l'extérieur mérite un résumé concocté de main de maitre par l'homme qui vise la tranche, j'ai nommé Riko!

    Allez garçon on attend tes joutes verbales!

    Posté par Pipo, 02 mai 2007 à 11:30 | | Répondre
Nouveau commentaire